Historique

1947 - 1956 : Au lendemain de la seconde guerre mondiale, à VICHY, Maxime ROUGIER s’associe à M. LABROSSE, propriétaire d‘une entreprise de Chauffage et de Tuyauterie Industrielle. Ce marché se révélant rapidement limité, l'entreprise "LABROSSE & ROUGIER" choisit d'élargir son domaine d'activités dans la Tôlerie Industrielle (et plus particulièrement les décapeurs, les tunnels de lavage et machines à laver industrielles pour Manurhin ) 

1961 : Mr Maxime Rougier crée SERMETO qui absorbe "LABROSSE & ROUGIER".

1969 : Suite au décés de leur père en 1965, les trois fils de Maxime ROUGIER, Pierre, François et Claude prennent la Direction de l’Entreprise.

1970 : Début de fabrication et de commercialisation des Protecteurs télescopiques et développement en parallèle de l’activité de mâts d’éclairage publique

1976 : Une nouvelle usine est construite à CHARMEIL, près de Vichy, pour la fabrication des mâts d’éclairage public en acier et aluminium. Le département tôlerie industrielle (SERMETO Division Equipement Industriel) se spécialise alors dans la fabrication et la commercialisation de composants de machines-outils (carénages , protections télescopiques).

1978 : Début de fabrication et de commercialisation des Convoyeurs de copeaux.

1980 : Claude ROUGIER rachète les parts de ses 2 frères

1989 : le groupe SERMETO devient une filiale du groupe VALMONT INDUSTRIES INC (USA).

1994 : SERMETO Division Equipement Industriel obtient la certification ISO 9001 : 1994.

2002 : SERMETO D.E.I (Division Equipement Industriel) est filialisée par le groupe VALMONT et devient SERMETO Equipement Industriel SAS.

2008 : Valmont vend SERMETO Equipement Industriel à Bertrand SEE, son Directeur Général, en association avec le Groupe Allemand HENNIG.

2010 : HENNIG GmbH, membre du groupe GOELLNER Inc.,  rachète les parts de Bertrand SEE devenant ainsi propriétaire de SERMETO Equipement Industriel SAS